vendredi 16 juin 2017

Le coup de gueule d’une locale contre les enterrements de vie de garçon à Budapest

"Budapest est en voie accélérée de « Barcelonisation ». Chaque week-end, des hordes de jeunes anglais, français, hollandais, allemands, etc., déferlent sur le 7e arrondissement de Budapest pour faire des stag parties, des enterrements de vie de garçons, pourrissant la vie de ses habitants et détruisant le peu qu’il reste de la movida budapestoise. Une jeune habitante du quartier a poussé un coup de gueule très remarqué sur son blog backpacker.hu.
Cher Stag-doer à Budapest,
Il y a certaines choses dont nous aimerions te parler, avant que tu n’arrives ici pour faire la meilleure fête de ta vie. Il y a certaines choses que tu pourrais avoir mal compris à propos de nous, les locaux, et de notre ville.
1. Budapest, c’est une ville historique, pas ton terrain de jeu"
On comprend bien. Tu veux passer un bon moment, mais tu dois comprendre que nous vivons ici depuis des siècles et que nous avons l’intention de continuer. Nos rues ne sont pas tes toilettes et pas un bar où tu peux brailler avec tes amis." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire