jeudi 1 juin 2017

Lueur d'espoir pour l'Université d'Europe centrale à Budapest

"Peut-être un espoir de sortie de crise pour l’Université d’Europe centrale, menacée d’être chassée de Hongrie. En avril dernier, Le Premier ministre nationaliste Viktor Orban faisait voter une loi inapplicable et qui forcerait l’établissement à quitter la Hongrie. Cette prestigieuse université anglophone, libérale et progressiste, est devenue la bête noire de Viktor Orban qui y voit une pépinière de futurs opposants.La loi a entraîné une vague d’importantes manifestations en Hongrie. A l’étranger, la Commission et le Parlement européens ont menacé Viktor Orban de sanctions et lui ont demandé de laisser l’université fonctionner. Le gouvernement hongrois campait sur ses positions mais on a appris mardi que des négociations avaient débuté avec les autorités américaines." La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire