samedi 12 août 2017

L’impact de la canicule est indéniable en Europe


"BELGRADE, Serbie — L’impact de la canicule sur les récoltes, la flore et la faune dans plusieurs régions d’Europe est indéniable.
Le mercure devrait friser les 40 degrés en Serbie, en Roumanie, en Hongrie et en Croatie, après quelques jours de temps plus frais, pendant qu’on rapporte au Portugal une explosion du nombre de feux de forêt.
Environ 60 pour cent des récoltes de maïs ont été perdues en Serbie. Le ministère de l’Environnement prévient également que les populations de poissons sont menacées par la chute dramatique du niveau des cours d’eau à travers le pays.
La Hongrie voisine a perdu environ 7 pour cent de ses récoltes de céréales. Dans le parc national de Koros-Maros, la majorité des nids de cigognes étudiés ne contenaient que trois oisillons, au lieu de quatre, et aucun n’en avait plus de cinq. Plusieurs nids comptaient un seul occupant." La suite sur journalmetro.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire